Batz

À BATZ, LES JEUNES !

Fermer
Grandir sur une île, sur la côte nord du Finistère. Photographie : Nadia Ferroukhi

Yeu

AU CŒUR DE LA RUCHE

Fermer
Pétanque, billard, gymnastique et rock’n roll ! Photographie : Xavier Dubois

Sein

DU NORD AU SUD

Fermer
Déambulation bistrographique le long des quais. Photographie : Jean-Baptiste Millot

Île aux Moines

LA GRANDE MARÉE

Fermer
Déferlement touristique sur la « Perle du Golfe ». Photographie : Franck Betermin

Belle-Île

ÎLE ÉTAIT UNE FOIS... BELLE-ÎLE

Fermer
Portrait de la société belliloise, des années 30 à 50. Collection Pierre Jamet

Ouessant

VOL 29 242

Fermer
La plus courte ligne aérienne de France. Photographie : Marc Josse

Houat

HOUAT ELSE ?

Fermer
Photographie : Yann Audic

Aix

LES RAISINS DU BORD DE MER

Fermer
Quelques heures de vendanges insulaires. Photographie : Simon Cohen
# 2 automne | hiver 2018

Au sommaire

automne | hiver 2018
# 2

Batz

À BATZ, LES JEUNES !

Yeu

AU CŒUR DE LA RUCHE

Sein

DU NORD AU SUD

Île aux Moines

LA GRANDE MARÉE

Belle-Île

ÎLE ÉTAIT UNE FOIS... BELLE-ÎLE

Ouessant

VOL 29 242

Houat

HOUAT ELSE ?

Aix

LES RAISINS DU BORD DE MER

Les photographes

automne | hiver 2018
# 2
Pierre Jamet
PIERRE JAMET découvre Belle-Île et la photographie presque simultanément en 1929. L’île devient son terrain de jeu de prédilection, un jeu photographique ancré dans une mouvance clairement humaniste inspirée par les grands de l’époque tels que Brassaï ou Kertesz. À partir de 1943, c’est dans la chanson qu’il se fera un nom alors que son œuvre photographique ne sera redécouverte qu’à la fin de sa vie.
Nadia Ferroukhi
NADIA FERROUKHI est une photographe voyageuse et humaniste. Elle parcourt le monde à la découverte des sociétés matriarcales et collabore régulièrement avec Géo France et Allemagne, le Figaro Madame, National Geographic ou ArMen. Elle a exposé au musée du Quai Branly ou à la Biennale Photo de Bamako. Son regard humaniste se caractérise par une recherche formelle qui joue avec les couleurs, la lumière et le cadre.
Marc Josse
MARC JOSSE photographie pour des grandes marques de luxe, pour l’aéronautique ou le BTP. Il partage sa vie entre l’international, Paris et la Bretagne où il vit, et est régulièrement invité à exposer son travail personnel lors des grands festivals de photographie. Il est représenté par la galerie Wallpepper à Dinard et à Paris.
Yann Audic
YANN AUDIC est photographe. Il est né et a grandi à Carnac dans le Morbihan. Son parcours photographique l’a mené en Russie, en Australie et au Japon. Aujourd’hui basé à Paris, il est spécialisé en photographie portrait et lifestyle. Il a publié Japon aux éditions Rue du Bouquet.
Jean-Baptiste Millot
JEAN-BAPTISTE MILLOT a commencé comme tireur noir et blanc puis, à partir de 2008, il passe derrière l’objectif et collabore avec le site de musique en ligne Qobuz. Pour La rentrée littéraire de 2013, les éditions Gallimard ont fait appel à lui pour réaliser la série de photos des auteurs. Il réalise régulièrement des portraits pour des maisons de disques : Warner, Sony, Harmonia... Il travaille aussi avec Jazz Magazine.
Simon Cohen
SIMON COHEN travaille aussi bien pour la presse régionale (Bretagne Magazine en particulier) et nationale, la presse institutionnelle et les agences de communication. Il a promené son regard sur terre, sur mer, comme dans les airs : pêcheurs en mer d’Irlande, réparation navale à Brest, aéronavale à Lanvéoc-Poulmic, et de nombreux reportages en Israël, Inde, Népal, Vietnam, Maroc, Nouvelle-Calédonie…
Xavier Dubois
Xavier Dubois est photographe, iconographe free lance et directeur artistique. Depuis 1998, il a travaillé au sein de rédactions aussi différentes que Télérama, La Croix, Le Parisien, et en agence photo au sein de l’Agence Vu. Depuis 2007, il a rejoint la rédaction de la revue Armen. Passionné par la photographie et inspiré par la tradition humaniste, il pilote le festival Escales Photos depuis 2012.
Franck Betermin
FRANCK BETERMIN est photographe indépendant depuis vingt ans. En véritable touche-à-tout, il promène son œil à travers le monde, proche ou lointain, toujours au plus près des gens. Son regard, dont il use comme d’un sixième sens, porte sa signature et révèle la profondeur d’âme et de champ de tout objet ou sujet qu’il prend pour cible. Il travaille pour la presse magazine, les institutions ainsi que pour les entreprises.

Le Projet

Comme tous les projets qui tentent un jour de sortir des cartons, celui-ci contient sa part de folie et d'insouciance. Il en faut sans doute un peu pour passer du rêve à la réalité… Nous avons donc décidé de créer la première revue de photo journalisme qui s’intéresse à la vie des îles du Ponant.

L’approche est essentiellement photographique. En clair, beaucoup d’images et peu de texte. L’objet se veut à la fois beau, agréable à lire et accessible à tous. L’inspiration vient de rencontres, de discussions, d’échanges. L’ambition est celle de parler juste, loin des clichés, de raconter des tranches de vie, de soulever par moment le voile. Le défi, vivre sans publicité, en comptant uniquement sur l’adhésion de nos lecteurs.

Pour nous soutenir, vous pouvez parler de ÎL(e)S autour de vous, offrir le premier numéro à quelqu’un, ou encore mieux :

Où nous trouver ?

La revue IL(e)S est distribuée dans l’ensemble des îles du Ponant, soit en librairie, soit chez les dépositaires de presse, soit dans quelques épiceries et supérettes, voire dans quelques boulangeries, bistrots ou restaurants. Dans certains offices de tourisme aussi. Enfin bref, partout où l’on veut bien de nous ! IL(e)S est également distribuée dans les grandes villes de l'Ouest  : Rennes, Nantes, Vannes, Lorient, Concarneau, Quimper, Douarnenenez, Brest, Paimpol, Saint-Brieuc, Saint Nazaire… Si la revue IL(e)S n’est pas encore arrivée près de chez vous, vous pouvez vous la procurer directement sur ce site (C'EST ICI). Et si vous êtes intéressé pour distribuer la revue IL(e)S dans votre librairie ou votre commerce, n’hésitez pas à NOUS CONTACTER pour cela !

Nous contacter